Le travail parlementaire européen ou "l’art du compromis"