Le comité d’éthique de Radio France a rendu son rapport