Twitter du Cercle

Lancement de Galiléo

Version pour imprimerPDF version

21 octobre 2011

Impensable, il y a vingt ans, c'est un lanceur Soyouz qui a mis en orbite les deux premiers satellites du futur dispositif de géolocalisation européen vendredi 21 octobre. Quelques jours après un lancement reporté, voilà la première étape effective du projet Galileo qui, à terme, doit permettre à l'Europe de disposer de son propre système de géolocalisation par satellite, concurrent du fameux GPS américain. Il faudra une trentaine de satellites pour que ce GPS made in Europe puisse devenir opérationnel, à l'horizon 2014. Le déploiement devrait quant à lui s'achever en 2019.


Le projet Galiléo © Commission européenne

Galiléo, le "GPS européen", commence enfin son déploiement dans l'espace



Galiléo devait être lancé au départ en 2008 mais il a fallu attendre que la Commission européenne reprenne totalement en main le projet pour que celui-ci aboutisse à ce lancement. La Russie, la Chine et l'Inde veulent également proposer leur propre système de positionnement par satellite. "C'est un petit pas pour l'homme" européen qui vient d'être franchi, mais une grande avancée pour l'engagement spatial de notre continent.

www.troisfourmis.com