Twitter du Cercle

Nicole Fontaine: Le travail parlementaire européen ou "l’art du compromis"

Version pour imprimerPDF version

29 mai 2009

Élue Présidente du Parlement européen en 1999, Nicole Fontaine est la seconde femme à accéder à cette fonction, depuis la première élection au suffrage universel en 1979 et la présidence de Simone Veil. Vice-présidente de 1898 à 1999, Nicole Fontaine a été au cœur ce qu’elle appelle "la révolution Maastricht", qui après "la conquête démocratique" de 1979, a permis au Parlement européen de conquérir le pouvoir législatif.


Fonctions au Parlement européen

Députée européenne (PPE) de 1984 à 2002, puis de 2004 à 2009
Vice-présidente du Parlement européen (1989-1999), Co-présidente du Comité de Conciliation entre le Conseil de l’Union européenne et le Parlement européen (1994-1999)
Présidente du Parlement européen (1999-2002)

Formation et autres fonctions

Diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (1964) et Docteur d’Etat en droit public (1969)
Délégué général du Secrétariat Général de l’Enseignement Catholique (1964-1984)
Avocate au Barreau des Hauts de Seine (1996-2002 et depuis 2004)
Ministre déléguée à l’Industrie (2002-2004)


Sommaire de l’interview*

  • Votre engagement européen
  • Le Parlement européen : une opportunité pour les femmes ?
  • L’affirmation du Parlement : "la révolution Maastricht"
  • Le Parlement européen et les citoyens
  • Le Parlement européen en 2009 : de nouveaux pouvoirs à conquérir ?
  • L’élection à la présidence du Parlement européen en 1999
  • Les élections européennes de juin 2009

*Réalisée le 11 mai 2009

www.troisfourmis.com