Twitter du Cercle

Jean-Luc Dehaene: "La crise financière et écologique rendent l’Europe plus visible"

Version pour imprimerPDF version

20 mai 2009

Ancien Premier ministre belge, ancien ministre, mais aussi sénateur et député, Jean-Luc Dehaene est une figure politique incontournable en Belgique. Elu député européen en 2004, il atteste de la nouvelle dimension prise par le Parlement européen, devenu une scène politique de premier ordre. Candidat pour les élections européennes de 2009, Jean-Luc Dehaene déclare "que le parlementaire européen qui veut vraiment s’impliquer à un impact beaucoup plus grand que n’importe quel parlementaire national". Dans un contexte de crise financière et économique, doublée d’une crise climatique et énergétique, l’ancien Premier ministre affirme que "l’Europe constitue le seul niveau d’action efficace".


Fonctions au Parlement européen

Député européen (PPE - Belgique) depuis 2004
Membre de la Commission des Affaires constitutionnelles

Formation et autres fonctions

Docteur en droit (1963)
Membre du bureau du CVP, aujourd’hui CD&V (depuis 1972)
Sénateur (1982-1987)
Ministre des Affaires sociales et des Réformes institutionnelles (1981-1987)
Vice-premier ministre, ministre des Transports et des Réformes institutionnelles (1988-1992)
Député à la Chambre des représentants (1987-1995)
Sénateur (1995-2000)
Premier ministre belge (1992-1999)
Vice-président de la Convention européenne (2001-2003)


Sommaire de l’interview*

  • L’expérience d’un Premier ministre au Parlement européen
  • L’impact du travail parlementaire européen
  • Un observateur de l’évolution des pouvoirs du Parlement européen
  • L’Europe des citoyens ?
  • Les Parlements nationaux et le Parlement européen
  • Vers une Europe fédérale ?
  • La réponse de l’Europe à la crise financière.... et écologique
  • Le Traité de Lisbonne : contenu et mise en œuvre
  • Les élections européennes sans le Traité de Lisbonne

*Réalisée le 12 février 2009

www.troisfourmis.com