Club Ministers of Europe - CME

Twitter du Cercle

Enrique Barón Crespo: "On est en train de créer la première démocratie supranationale de l’histoire"

Version pour imprimerPDF version

12 mai 2009

Président du Parlement européen de 1989 à 1992 et député européen (PSE - Espagne) depuis 1986, Enrique Baron Crespo a été durant sa présidence, le protagoniste de l’une des périodes les plus décisives de la construction européenne qui a vu la naissance de l’Union européenne. Le Traité de Maastricht marque également une étape fondatrice dans l’accroissement du rôle du Parlement européen grâce à l’institution de la procédure de codécision qui selon Enrique Baron Crespo, "a profondément changé la structure démocratique de l’Union".


Fonctions au Parlement européen

Député européen (PSE) depuis 1986
Vice-président du Parlement européen (1987-1989)
Président du Parlement européen (1989-1992)
Président de la commission des affaires étrangères et de la sécurité (1992-1994)
Président du groupe PSE (1999-2004)

Formation et autres fonctions

Titulaire d’une Maîtrise de droit (Madrid) d’une maîtrise en gestion d’entreprises (Madrid) et diplômé de l’ESSEC (Paris)
Professeur d’économie à l’université Complutense de Madrid de 1965 à 1970
Avocat au barreau (1970-1977)
Député au Congrès des députés (1977-1987)
Ministre espagnol des Transports, du Tourisme et des Communications (1982-1985).
Conseiller municipal de Madrid (2003-2004).


Sommaire de l'interview*

  • Une présidence qui s’ouvre sur la chute du Mur de Berlin
  • 1990-1992 : La négociation du traité de Maastricht
  • Altiero Spinelli et le projet fédéraliste
  • Le Traité constitutionnel : un aboutissement des idées portées par le Parlement européen
  • Après le Traité constitutionnel, le Traité de Lisbonne
  • L’affirmation du Parlement européen
  • La citoyenneté européenne
  • La défense des droits des citoyens au centre de l’action du Parlement européen
  • Le Parlement européen et la crise financière
  • Les élections européennes sans le Traité de Lisbonne

*Réalisée le 10 février 2009

www.troisfourmis.com